Nashville
"C'est vrai, c'est vrai, je vis bien à Paris
Même si je flirte souvent avec Nashville Tennessee..."

Surnommé « Volunteer state », le Tennessee est le 16ème état entré dans l’union le 1er juin 1796.
Situé dans le sud des USA, il est délimité à l’ouest par le Mississippi, le père des eaux, au nord par le Kentucky (berceau du bluegrass… et du bourbon), au sud par les états du Mississippi, de l’Alabama, de la Georgie et à l’est par les monts Appalaches avec le magnifique Great Smoky Mountains Nl Park : à noter les villes touristiques de Gatlinburg et Pigeon Forge (célèbre pour Dollywood, parc à thème country de la pulpeuse Dolly Parton !)

Le Tennessee est très vallonné, verdoyant, beaucoup de lacs (artificiels).
En été, il y règne une chaleur humide (40°C et plus !). Des orages brefs mais violents rafraîchissent quelque peu l’atmosphère.
Il vaut mieux ne pas se trouver sur une highway dans ces moments là ! J’en ai fait la redoutable, mais involontaire expérience…Entouré d’un mur d’eau, la conduite n’est pas très aisée...

Et sur cette highway, écoutant une des nombreuses radios FM locales, je me dirigeais vers Guitar town, Music City USA
vous avez deviné : Nashville, capitale de l’état !


Nashville Tennessee

Situé sur la rivière Cumberland, la cité fut fondée en 1779 sous le nom de Fort Nashborough, en hommage au héros de la guerre d’indépendance, Francis Nash. Elle est renommée, en 1784, Nashville, en réaction contre les anglais.

Aujourd’hui, l’agglomération compte environ 1 350 000 h , la ville intra-muros 600 000.
Première surprise, très peu de… cow boys !

La tenue vestimentaire du nashvillien moyen : le costume cravate !!!!!!!!!
Bien sur, la musique est omniprésente mais n’est pas la première industrie : les assurances, l’ imprimerie (les bibles… nous sommes dans le sud !) devancent le business musical !

C’est dans les années 1920 que la hillbilly music devint populaire grâce à une émission de radio émise depuis Nashville sur WSM (début le 5 oct 1925). Chaque samedi soir, l’Amérique recevait, par les ondes, les prestations, en public, de nombreux chanteurs et musiciens de country music !


Ryman Auditorium

Minnie Pearl

En 1943, le Ryman Auditorium (5th avenue N), un ancien temple, devint la salle mythique de WSM : Hank Williams, Roy Accuff,Patsy Clyne et tant d’autres en furent les piliers : le Grand Ole Opry était né.
Rénové, le Ryman est une salle de spectacles toujours utilisée mais surtout un site très visité.

L émission live de WSM existe encore de nos jours. Elle est diffusée depuis le nouveau Grand Ole Opry (les jeudi, vendredi et samedi soirs :
toutes les stars de la country s’y produisent) situé à l’extérieur de la ville.
Salle de 4400 places, elle a été inaugurée par le président Nixon le 16 mars 1974 . Opryland Hotel, un des plus luxueux des USA, ainsi qu’un immense centre commercial (Opry Mills) complètent le site.

A l’ origine, de 1972 à 1997, un parc à thème country (Disneyland façon Nashville) était construit à l’emplacement de l’Opry Mills.

J’ai de bons souvenirs de cet endroit, notamment un concert d’Emmylou Harris !


Tootsie

Downtown

Mais revenons downtown (le centre ville), sur Broadway… entre 1ère et 5ème Avenue, boutiques de vêtements, bottes, souvenirs (souvent de mauvais goût…. Made in China !), bars : on ne s’ennuie pas ! Les « honky tonks » sont nombreux :
The Stage
, Robert’s, Bluegrass Inn, Legends Corner ou Tootsie, célèbre dans le monde entier…


Il n’y a que l’embarras du choix pour se désaltérer d’une bière fraîche tout en écoutant et découvrir de nouveaux talents, et peut être futur star, de la country music !


Ernest Tubb records shops

Si on recherche quelques vinyls (il en reste encore !) ou les derniers CD sortis (attention, les prix y sont élevés) deux adresses incontournables :
Lawrence
et Ernest Tubb records shops : Ces disquaires sont de véritables musées… Il ne faut pas hésiter à pousser la porte. Comme partout aux USA, le meilleur accueil est réservé… même si on ne claque pas quelques dollars !!!

Phonoluxe, sur la 4ème avenue S, propose à des tarifs très intéressants un énorme choix de CD neufs ou used (principalement country mais aussi pop, rock, blues...).

Pour les line dancers (très tendance de nos jours… surtout en France...), direction 2ème Avenue N au Wild Horse Saloon :
c’est l’endroit branché pour les amateurs de new country !

Ne pas oublier Printers Alley, ruelle piétonne entre 3ème & 4ème avenue.
Un peu plus à l’écart se trouve le Station Inn (12ème Avenue S): le « paradis »… pour les amateurs de bluegrass !


16ème Avenue, tout le business musical se retrouve là : maisons de disques (des grands labels : Sony music, RCA, Curb… à de plus obscurs), maisons d’éditions, studios d’enregistrements (dont un certain studio B où enregistra un p’tit gars du Sud prénommé Elvis…).
Cette artère est très agréable, bordée de magnolias, de jolies villas ou buildings aux allures sudistes… cachant tout ce joli monde au travail !

A Nashville, il se passe toujours quelque chose mais au début juin de chaque année, des milliers de fans de country music envahissent la ville pour le CMA Music Festival (ex Fan Fair).
Localisée maintenant dans un stade flambant neuf (80 000 places) près du Cumberland, downtown, j’ai eu la joie de connaître cette fête lorsqu’elle se déroulait au Fairground, lieu plus intime… 30 000 places, tout de même !
Les plus grands noms de la Country music s’y produisent…

Que de souvenirs de concerts… dans la douceur d’une soirée d’été Nashvillienne !


J’espère vous avoir donné l’envie d’aller traîner vos bottes sur le bitume de Music City USA


…Bye-bye


Jean Claude. B

  Page conçue par Jean-Claude .B, P. Caseau, G. Caseau
10 Mars 2009

Page home Mitchell City